Isolez vos murs creux et tirez-en parti !

Les murs non isolés viennent en seconde place des zones de déperdition de chaleur après le toit. Il est donc clair que leur isolation réduit considérablement la facture d’énergie. C’est le principal avantage de l’isolation des murs. Cependant, si vous avez des murs creux, les isoler serait-il plus avantageux ?

Des milliers de bâtiments à murs creux non isolés

C’est un état des faits. En Belgique, peu de ménages prennent la peine d’isoler les murs creux. On y recense plusieurs milliers de bâtiments dont les murs creux gardent leur état initial, sans isolation. Rappelons qu’un mur creux est en quelque sorte un double-mur qui renferme un vide nommé « coulisse ». Il a fait son apparition dans les pays septentrionaux vers les années 30, notamment en Belgique. Le mur creux est généralement conçu pour protéger la maison des infiltrations d’eau de pluie. Que se passe-t-il donc si on effectue une injection isolant dans les murs creux ? L’humidité devient-elle risquée à l’intérieur de l’habitation ? La réponse est négative.

L’isolation d’un mur creux par injection PUR

Un bon choix d’isolant protège parfaitement l’habitation de l’humidité. À titre d’exemple, la mousse de polyuréthane (PUR) a une bonne imperméabilité. On procède à sa mise en œuvre par injection dont voici les étapes :

  • Le perçage du mur extérieur

Réalisez de petits forages équidistants à travers le mur extérieur. Si celui-ci est en briques, placez les trous au niveau des joints.

  • L’injection de la mousse PUR

Utilisez le tube injecteur d’isolant pour introduire la mousse PUR dans la coulisse à travers les trous. Le remplissage se fera de bas en haut.

  • Le rebouchage des trous

Après remplissage de la coulisse, rebouchez les trous avec du mortier. Faites en sorte que la couleur du mortier soit la même que celle de l’enduit. Vous atténuerez ou éliminerez ainsi les démarcations.

L’isolation d’un mur creux par insufflation de fibres de verre

La laine de verre est aussi un autre exemple d’isolant qui pourra vous protéger de l’humidité. Le matériau est en effet hydrofuge. La mise en œuvre se fait également par insufflation. En Belgique, l’adoption de cette technique sur les murs creux vous donne droit à des primes régionales. En voici donc un autre avantage. Il faut juste confier le travail aux professionnels. La première raison est que ces spécialistes possèdent le matériel adéquat pour mener à bien l’isolation. Ils examinent au préalable l’état de la coulisse à l’aide d’une caméra endoscopique. À la fin de l’insufflation, ils prennent le soin de contrôler leurs travaux en utilisant une caméra thermographique. Cette dernière vérification se fait à votre demande.

En résumé, isoler les murs creux s’avère avantageux. Non seulement vous arrivez à diminuer les déperditions thermiques de 50 à 66 %, mais vous gagnez des primes. Votre intérieur ne sera aucunement humide. Il y a en plus d’autres avantages, notamment :

  • La facilité de mise en œuvre comparée à celle de l’isolation des murs pleins.
  • La bonne qualité des finitions, l’injection ou l’insufflation se pratiquant sans aucun joint.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *